Aalaapi salué par la presse française

 

Télérama, principal hebdomadaire culturel français, salue la qualité exceptionnelle d’Aalaapi, balado documentaire conçu par Magnéto. Aalaapi devient également le premier balado québécois à intégrer son palmarès.

Le magazine français consacre, dans son édition du 24 avril 2019, un article au balado documentaire réalisé par Marie-Laurence Rancourt et Daniel Capeille, de Magnéto au sein du collectif Aalaapi, formé avec les protagonistes, 5 jeunes femmes originaires du Nunavik, à l’extrême nord du Québec.

De cette formation inédite résulte un récit sensible et authentique. « L’essentiel de notre travail a été de trouver une manière de fonctionner pour que nous ne tenions pas nous-mêmes les micros. Nous ne voulions surtout pas avoir un discours ou un regard d’allochtone sur leur réalité » , explique Marie-Laurence Rancourt.

Aalaapi est décrit par la journaliste Julia Vergely comme un véritable « bijou sonore » , dont la réalisation est impressionnante de justesse. « De cette écoute, souligne-t’elle, on tire une connaissance des Inuits du Nunavik singulière et sensible » .

Télérama le classe également parmi sa sélection des meilleurs balados. Aalaapi devient le premier balado québécois classé dans ce prestigieux palmarès.

Pour plus d’informations sur Aalaapi, visitez notre page consacrée.

Lien de l’article de Télérama

Lien du palmarès

Écoutez le balado exceptionnel sur lequel est construit dans notre podcast Les Vivants, disponible sur ´Google Podcasts, sur Apple Balados, sur Spotify, sur Soundcloud et toutes les plateformes de podcasts.

 
 
 

Écoutez la bande-annonce

loic leroux-gaullier